Aération et terreautage de la pelouse : pourquoi, quand et comment ?

La pelouse est un élément important de nos aménagements paysagers. Pour avoir une belle pelouse verte, dense et résistante aux insectes, mauvaises herbes et intempéries, il faut en prendre bien soin. Bien sûr, il faut s’occuper de la plante en lui apportant les nutriments nécessaires à sa bonne croissance, la tondre adéquatement et l’arroser au besoin, mais il ne faut pas négliger le sol dans lequel elle pousse. Des plantes en santé, ça commence d’abord par un sol de qualité. En plus de nourrir le gazon, il faut aussi nourrir la terre et améliorer sa structure pour qu’elle soit ensuite en mesure de redonner aux végétaux. Voici deux manières simples et efficaces d’améliorer le sol de votre pelouse.

Aération

L’aération est un travail mécanique du sol qui consiste à faire des trous dans la pelouse et à retirer des morceaux de terre, qu’on appelle communément « carottes », pour ameublir et décompacter la terre. La manière la plus simple d’aérer est de faire la location d’un équipement spécialisé dans un centre de location d’outils et de parcourir votre gazon. On privilégie deux passages pour optimiser l’aération : de long en large puis de haut en bas. L’aération permet à l’eau, à l’air et aux nutriments de mieux pénétrer et circuler dans le sol, ce qui favorise un enracinement profond de la pelouse.

L’aération de la pelouse se fait au printemps ou à l’automne. Pour savoir si votre sol a besoin d’être aéré, faites le test du crayon : enfoncez un crayon dans le sol, si vous avez de la difficulté à le faire entrer, c’est que votre sol est trop compact et qu’il a besoin d’une bonne aération. Les sols argileux ont souvent plus besoin d’être aérés que les sols plus sablonneux. Si votre terrain est très compact, il n’y a pas de mal à aérer chaque année, voire deux fois l’an.

Laissez les carottes de terre en place, elles seront vite dégradées par les organismes vivants du sol et la pluie. Pour accélérer le travail, vous pouvez les défaire avec votre balai à feuilles. Pour maximiser l’impact de votre aération, faites un terreautage tout de suite après.

Terreautage

Le terreautage sert à apporter de la matière organique au sol pour stimuler l’activité microbienne et en améliorer la structure. Plusieurs pelouses résidentielles ont été implantées sur un sol de piètre qualité. Grâce au terreautage, il est possible d’améliorer le sol pour que les végétaux s’y développent mieux. Avec un équipement spécialisé ou à la pelle, on étale une fine couche de terre végétale de bonne qualité ou de compost sur toute la surface gazonnée. Si le sol est très argileux, une part de sable pourra aider à corriger la structure du sol. Pour connaître votre type de sol, faites-en faire l’analyse à notre centre jardin.

Inscription à l'infolettre

Pour ne rien manquer de nos promotions ou des activités en magasins et pour des conseils judicieux qui vous permettront de tirer le meilleur de vos jardins, abonnez-vous à notre infolettre!

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de témoins de connexion, communément appelés cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêt et réaliser des statistiques anonymes de visites.