Créer un environnement humide pour les plantes tropicales

La majorité des plantes d’intérieur que nous utilisons pour décorer nos maisons sont des plantes d’origine tropicale qui vivent sous des climats beaucoup plus chauds et humides à leur état naturel. Bien sûr, elles se sont adaptées au fil du temps, mais l’environnement que nous leur offrons pour se développer peut parfois être hostile, notamment en hiver alors que le chauffage assèche l’air ambiant de façon importante. La majorité des plantes d’intérieur apprécient une humidité à plus de 50 %. Plusieurs plantes ont donc besoin d’un petit coup de pouce pour pouvoir se développer pleinement et sainement. Voici quelques trucs pour augmenter l’humidité de l’air autour de vos plantes d’intérieur.

Éloigner vos plantes des sources de chaleur

Avec nos hivers rigoureux, il est nécessaire de chauffer la maison pour avoir un certain confort; on peut difficilement s’en passer. Toutefois, le chauffage assèche la maison et pousse de l’air chaud sur les plantes. Assurez-vous de placer vos plantes à une bonne distance, au moins un mètre, des sources de chaleur : radiateurs, bouches d’aération, poêles à bois, etc. Attention à vos plantes suspendues, la chaleur monte, c’est bien connu !

Ajouter un humidificateur dans la pièce

Si vos plantes ne sont pas les seules à souffrir de la sécheresse de l’hiver, vous pouvez utiliser un humidificateur commercial. C’est le taux d’humidité de toute la pièce qui augmentera. Assurez-vous de bien entretenir votre appareil pour éviter des problèmes de moisissure ou autres.

Vaporiser le feuillage

En plus des arrosages réguliers, certaines plantes apprécient qu’on vaporise de l’eau sur leurs feuilles une fois par semaine. Aspergez le dessous et le dessus des feuilles légèrement, l’eau ne doit pas ruisseler. L’hygromètre, un instrument de mesure de l’humidité, peut vous aider à trouver le bon dosage pour vos plantes.

Cultiver les plantes sur un lit de gravier ou de billes d’argile

Pour créer un environnement humide autour des plantes sans trop augmenter l’humidité de la pièce en entier, vous pouvez créer un humidificateur maison en cultivant vos plantes sur un lit de gravier ou de billes d’argile. C’est tout simple : il vous suffit de placer une couche de billes d’argile ou de gravier dans un plateau ou dans la soucoupe de vos pots, d’y verser une mince couche d’eau et de déposer votre pot dessus. L’eau ne doit jamais dépasser la hauteur de billes pour ne pas que les racines y baignent. Ajoutez de l’eau au fur et à mesure de son évaporation. C’est l’évaporation qui crée l’humidité tant appréciée des plantes.

Faites le bon choix

Si vous vivez dans un environnement plutôt sec et que vous ne voulez pas vous inquiéter de la santé de vos plantes, il est préférable de choisir des variétés qui peuvent tolérer cette situation plus facilement. Tournez vous vers les cactus et succulentes ou encore les pothos, sansevières et philodendrons qui ne sont pas très sensibles au manque d’humidité.

Cactus et succulentes
Pothos
Sansevière
Philodendron

Pour d’autres trucs et conseils pour des plantes d’intérieur en pleine santé toute l’année, n’hésitez pas à venir rencontrer nos conseillers en jardinerie qui vous aideront à choisir la plante parfaite pour vous.